NAIROBI 2017 (championnats du Monde cadets) : Incroyable Maria VICENTE (ESP) en OR à l'heptathlo


A l'issue de la première journée Maria VICENTE (ESP) était contre toute attente en tête de l'heptathlon mais devait se méfier du retour de Johanna SIEBLER (GER) notamment sur l'épreuve du javelot. Le match pour le titre mondial s'annonçait palpitant.

Saut en longueur (5/7) : Maria VICENTE (ESP) prend de l'avance sur Johanna SIEBLER (GER) avant le javelot. Margot TEMINES (FRA) rayonne. Pluie de records personnels.

Maria VICENTE (ESP) a remporté l'épreuve de la longueur en retombant à son 1er essai à 6,05 m (+1.4) soit un gain de 865 points. Elle battait ainsi son record personnel de 17 cm et creusait un peu plus son avance sur Johanna SIEBLER (GER) qui a également battu son record personnel de 12 cm en réalisant un saut à 5,78 m (+0.7) au dernier essai ce qui lui rapportait 783 points.

Cet écart de 270 points au classement général en faveur de l'espagnole n'était pas de trop quand on sait que l'allemande a un record personnel au javelot supérieur de 13 mètres (soit 250 points) à celui de l'espagnole.

La majorité des concurrentes ont battu leur record personnel lors de cette 5ème épreuve (7 sur 13)

Parmi ceux-ci on retiendra surtout le magnifique saut de Margot TEMINES (FRA) qui bat son record de 27 cm (!) à son 2ème essai en retombant à 5,88 m (+0.1) soit 813 points. Cette performance la plaçait à seulement 40 points du podium avant l'épreuve du javelot dans laquelle elle ne brille pas particulièrement (record à 33,16 m).

A noter également le retour en trombe au classement général de la lituanienne Urte BACIANSKAITE qui a battu son record personnel de 19 cm grâce à un saut mesuré à 5,83 m (+0.3) soit un gain de 798 points. Sa compatriote Beatrice JUSKEVICIUTE qui pouvait espérer un retour en force lors de cette seconde journée grâce au javelot et 800 m a perdu tout espoir de podium en retombant à seulement 5,26 m (631 points) à 30 cm de son record personnel.

La lettone KRAULE n'a quant à elle pas totalement confirmé son incroyable première journée en ne retombant qu'à 5,70 m à distance de son record personnel (5,96 m). Elle restait néanmoins sur le podium provisoire mais


Classement général à l'issue de la cinquième épreuve :

1. Maria VICENTE (ESP) 4 465 points

2. Johanna SIEBLER (GER) 4 195 points

3. Eliza Marita KRAULE (LAT) 4 173 points

4. Urte BACIANSKAITE (LTU) 4 144 points 5. Margot TEMINES (FRA) 4 133 points

Lancer du javelot (6/7) : Maria VICENTE (ESP) craque au javelot et perd toute son avance sur Johanna SIEBLER


Après un premier essai non validé et un deuxième jet à 26,15 m Maria VICENTE (ESP) a finalement lancé le javelot à 30,90 m (494 points) à plus de 5 mètres de son record personnel. Elle perdait ainsi toute son avance sur Johanna SIEBLER (GER) qui avec un dernier essai à 44,50 m (754 points) reprenait 260 points et recollait à seulement 10 points (un peu plus d'1 seconde sur 800 mètres) de l'espagnole !! Cela nous promettait un final incroyable avec un avantage pour l'allemande dont le record personnel est 5 secondes plus rapide que celui de l'espagnole.

Urte BACIANSKAITE (LTU) a de son côté confirmé sa remontée lors de cette seconde journée en battant son record personnel au javelot qu'elle a expédié à 42,45 m (657 points), record personnel écrasé de plus de 4 mètres. Elle prenait (enfin) place sur le podium et pouvait être sereine avant l'épreuve finale du 800 mètres puisqu'elle comptait alors 115 points d'avance (soit près de 9 secondes au 800 mètres) sur la lettone Eliza Marita KRAUKE qui a battu son record personnel avec un jet à 34,92 m (570 points). Elle n'avait a en effet a priori rien à craindre de la lettone dont le record personnel était inférieur de 2 secondes au sien avant le 800 mètres et pas plus de l'allemande Marshella FORESHAW (GER) repoussé à plus de 145 points suite à son lancer à 36,58 m (602 points).

Margot TEMINES (FRA) a rencontré quelques difficultés en ne lançant son javelot qu'à 25,84 m ( 398 points) à environ 7 mètres de son record personnel ce qui avait pour effet de la rétrograder à la 8ème place au classement général provisoire et lui ôtait donc toute chance de podium.


Classement général à l'issue de la sixième épreuve :

1. Johanna SIEBLER (GER) 4 959 points

2. Maria VICENTE (ESP) 4 949 points

3. Urte BACIANSKAITE (LTU) 4 858 points

4. Eliza Marita KRAULE (LAT) 4 743 points 5. Marshella FORESHAW (GER) 4 713 points

800 mètres (7/7) : Maria VICENTE (ESP) devient championne du monde dans un face à face mémorable au sprint avec Johanna SIEBLER (GER) !


On sentait bien que ce 800 mètres entre Maria VICENTE (ESP) et Johanna SIEBLER (GER) allait être particulier ! L'allemande, malgré un record personnel 5 secondes plus rapide que l'espagnole, décidait de ne pas suivre le train des ukrainiennes lancées sur des bases rapides de 2'22". Bien au contraire il semblait que l'allemande qui n'avait besoin que d'une seconde et demi d'avance sur l'espagnole avait décidé de régler son compte à cette dernière sur un sprint long dans les 200 derniers mètres. Mais Maria VICENTE (ESP) dont les progrès en vitesse avaient déjà été entrevus sur 200 mètres (où elle avait signé le meilleur temps en battant son record personnel de 7 dixièmes) a finalement pu suivre tranquillement Johanna SIEBLER jusqu'au 700 mètres avant que le sprint ne s'engage. Et celui-ci fut mémorable, l'allemande ne réussissant pas à décrocher la vaillante espagnole qui termina sur ses talons en 2'33"22 (653 points) contre 2'33"19 (653 points). Les temps sont bien entendu anecdotiques dans cette course tactique.

La médaille de bronze revient à la lituanienne Urte BACIANSKAITE qui a terminé son 800 mètres à l'agonie en 2'36"87 (609 points) un temps suffisant pour laisser sa compatriote Beatrice JUSKEVICIUTE (2'24"19 ) et l'allemande Marshella FORESHAW (2'28"10) à quelques dizaines de points d'elle.

Margot TEMINES (FRA) a quant à elle terminé dernière de ce 800 mètres en 2'41"64 (554 points) et reculait au 9ème rang au classement final mais la française a montré de très bonnes choses lors de la première journée et reviendra on n'en doute pas encore plus conquérante lors des prochains grands rendez-vous internationaux.



Classement final :

1. Maria VICENTE (ESP) 5 612 points PB

2. Johanna SIEBLER (GER) 5 602 points

3. Urte BACIANSKAITE (LTU) 5 467 points

4. Marshella FORESHAW (GER) 5 430 points

5. Beatrice JUSKEVICIUTE (LTU) 5 408 points

6. Eliza Marita KRAULE (LAT) 5 360 points PB

7. Lara KRNC (SLO) 5 243 points PB

8. Jingyi LIU (CHN) 5 113 points PB

9. Margot TEMINES (FRA) 5 085 points

10. Darya DIKHANOVA (UKR) 5 044 points

11. Asma Baya ARAIBIA (ALG) 4 962 points 12. Tetyana BILYK (UKR) 4 939 points

13. Luize OPALA (LAT) 4 427 points

PB : Record personnel

(plus de détails : ici )

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags