Please reload

Posts Récents

Heptathlon Londres 2017 : Programme (horaires, statistiques, portraits et archives)

August 2, 2017

 

 

 

Le programme du week-end

 

 

 

100m haies (1/7) : Samedi 5 Août 2017 à 11h05

 

 

START LIST OFFICIELLE : 

 

 

 

 

TOP 10 des engagées (record personnel ):

1- Nadine VISSER (NED) 12"78 (Götzis 2017)             
2- Kendell WILLIAMS (USA) 12"82 (Sacramento 2017)

3- Erica BOUGARD (USA) 12"93 (Sacramento 2017)

4- Antoinette NANA DJIMOU IDA (FRA) 12"96 (Londres 2012)

5- Katerina CACHOVA (CZE) 13"05 (Prague 2016)

6- Laura IKAUNIECE-ADMIDINA (LAT) 13"07 (Götzis 2017)

6- Carolin SCHÄFER (GER) 13"07 (Ratingen 2017) 

8- Marthe Yasmine KOALA (BUR) 13"25 (Kladno 2017)

9- Grit SADEIKO (EST) 13"28 ( Zurich 2014)

10 - Anouk VETTER 13"29 (Amsterdam 2016)

 

 

TOP 10  aux championnats du monde :

1- Eunice BARBER (FRA) 12"78 (Edmonton 2001)         

2- Nadine VISSER (NED) 12"81 (Pékin 2015)

3- Svetla DIMITROVA (BLR) 12"85 (Stuttgart 1993)

4- Jackie JOYNER-KERSEE (USA) 12"89 (Stuttgart 1993)

5- Jessica ENNIS-HILL (GBR) 12"91 (Pékin 2015)

6- Hyleas FOUNTAIN (USA) 12"93 (Daegu 2011)

7- Svetlana BURAGA (BLR) 12"95 (Stuttgart 1993)

8- Brianne THEISEN-EATON (CAN) 12"98 (Pékin 2015)

9- Jessica ZELINKA (CAN) 13"01 (Daegu 2011)

10- Lilianna NASTASE (ROU) 13"02 (Tokyo 1991)

 

 

 

 

Saut en hauteur (2/7) :  Samedi 5 Août 2017 à 12H30

 

 

START LIST OFFICIELLE :

 

 

 

TOP 10 des engagées (record personnel outdoor) : 

1- Nafissatou THIAM (BEL) 1,98 m (Rio 2016)

1- Karatina JOHSON-THOMPSON (GBR) 1,98 m (Rio 2016)

3- Sharon DAY-MONROE (USA) 1,95 m (Eugene 2009)

4- Nadine BROERSEN (NED) 1,94 m (Zurich 2014)

5- Alina SHUKH (UKR) 1,92 m (Lutsk 2016)

5- Erica BOUGARD (USA) 1,92 m (Sacramento 2017)

7- Eliska KLUCINOVA (CZE) 1,90 m (Kladno 2014)

8- Yorgelis RODRIGUEZ (CUB) 1,87 m (La Havane 2016)

8- Swapna BARMAN (IND) 1,87 m (Patiala 2017)

10- Carolin SCHAFER (GER) 1,86 m (Götzis 2017)

10- Gyorgis ZSIVOCZKY-FARKAS (HUN) 1,86 m (Rio 2016)

 

 

TOP 10  aux championnats du monde :

1- Carolina KLÜFT (SWE) 1,95 m (Osaka 2007)

2- Eunice BARBER (FRA) 1,93 m (Séville 1999)

3- Judy LIVERMORE (GBR) 1,92 m (Helsinki 1983)

3- Lyudmyla BLONSKA (UKR) 1,92 m (Osaka 2007)

3- Jessica ENNIS-HILL (GBR) 1,92 m (Berlin 2009)

3- Nafissatou THIAM (BEL) 1,92 m (Moscou 2013)

7- Sabine BRAUN (GER) 1,91 m (Tokyo 1991)

7- Jackie JOYNER-KERSEE (USA) 1,91 m (Tokyo 1991)

9- Tatyana GORDEYEVA (RUS) 1,90 m (Athènes 1997)

10- Svetlana MOSKALETS (RUS) 1,89 m (Göteborg 1995)

10- Sharon DAY-MONROE (USA) 1,89 m (Berlin 2009)

10- Hyleas FOUNTAIN (USA) 1,89 m (Daegu 2011)

10- Nadine BROERSEN (NED) 1,89 m (Moscou 2013)

 

 

 

 

Lancer du poids (3/7) : Samedi 5 Août 2017 à 20H

 

 

START LIST OFFICIELLE :

 

 

 

 

TOP 10 des engagées (record personnel outdoor):

1- Antoinette NANA DJIMOU IDA (FRA) 16,17 m (Amsterdam 2016)

2- Anouk VETTER (NED) 16,00 m (Lisse 2017)

3- Sharon DAY-MONROE (USA) 15,62 m (Eugene 2015)

4- Nafissatou THIAM (BEL) 15,24 m (Pékin 2015)

4-Odile AHOUANWANOU (BEN) 15,24 m (Angers 2016)

6- Eliska KLUCINOVA (CZE) 15,21 m (Götzis 2016)

7- Nadine BROERSEN (NED) 15,14 m (Leiden 2017)

8- Carolin SCHÄFER (GER) 14,79 m ( Seligenstadt 2017)

9- Caroline AGNOU (SUI) 14,77 m (Bydgoszcz 2017)

10- Yorgelis RODRIGUEZ (CUB) 14,64 m (La Havane 2016)

 

 

TOP 10  aux championnats du monde :

1- Austra SKUJYTE (LTU) 17,03 m (Osaka 2007)

2- Natallia SAZANOVICH (BLR) 16,81 m (Paris 2003)

3- Nataliya DOBRYNSKA (UKR) 16,31 m (Osaka 2007)

4- Jane FREDERICK (USA) 16,30 m (Rome 1987)

5- Denise LEWIS (GBR) 16,12 m (Séville 1999)

6- Jackie JOYNER-KERSEE (USA) 16,00 m (Rome 1987)

7- Ghada SHOUAA (SYR) 15,76 m (Séville 1999)

8- Valentina DIMITROVA (BUL) 15,67 m (Helsinki 1983)

9- Larisa NIKITINA (RUS) 15,66 m (Rome 1987)

10- Julia MÄCHTIG (GER) 15,48 m (Moscou 2013)

 

 

 

 

200 mètres (4/7) : Samedi 5 Août 2017 à 22H

 

 

START LIST OFFICIELLE :

 

 

 

TOP 10 des engagées (record personnel outdoor):

1- Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 22"79 (Götzis 2016)        

2- Carolin SCHÄFER (GER) 23"27 ( Ratingen 2017)

3- Erica BOUGARD (USA) 23"28 (Götzis 2017)

4- Nadine VISSER (NED) 23"46 (Götzis 2017)

5- Laura IKAUNIECE ADMIDINA (LAT) 23"49 (Götzis 2017)

6- Kendell WILLIAMS (USA) 23"50 (Sacramento 2017)

7- Evelis AGUILAR (COL) 23"62 (Medellin 2016)

7- Claudia SALMAN-RATH (GER) 23"62 (Götzis 2017)

9- Ivona DADIC (AUT) 23"69 (Linz 2017)

10- Anouk VETTER (NED) 23"70 (Götzis 2016)

 

 

 

TOP 10  aux championnats du monde :

1- Dafne SCHIPPERS (NED) 22"84 (Moscou 2013)

2- Shelia BURRELL (USA) 22"92 (Edmonton 2001)

3- Jackie JOYNER-KERSEE (USA) 22"95 (Pékin 2015)

4- Carolina KLUFT (SWE) 22"98 (Paris 2003)

5- Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 23"08 (Pékin 2015)

6- Svetla DIMITROVA (BUL) 23"10 (Stuttgart 1993)

7- Jessica ENNIS-HILL (GBR) 23"15 (Osaka 2017)

8- Ramona NEUBERT (GDR) 23"27 (Helsinki 1983)

9- Ellen SPRUNGER (SUI) 23"39 (Moscou 2013)

10- Kelly SOTHERTON (GBR) 23"40 (Osaka 2007)

 

 

Les 10 meilleures premières journées (par athlètes) aux championnats du monde :

 

 

 

 

 

Saut en longueur (5/7) : Dimanche 6 Août 2017 à 11H

 

START LIST OFFICIELLE :

 

 

 

 

TOP 10 des engagées (record personnel outdoor):

1- Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 6,92 m (Glasgow 2014) 

2- Claudia SALMAN-RATH (GER) 6,86 m (Götzis 2017)

3- Laura IKAUNIECE-ADMIDINA (LAT) 6,64 m (Götzis 2017)

4- Evelis AGUILAR (COL) 6,61 m (Bogota 2017)

5- Erica BOUGARD (USA) 6,59 m (Götzis 2017)

6- Nafissatou THIAM (BEL) 6,58 m (Rio 2016)

7- Carolin SCHÄFER (GER) 6,57 m (Götzis 2017)

8- Yorgelis RODRIGUEZ (CUB) 6,50 m (Bilbao 2017)

9- Kendell WILLIAMS (FRA) 6,49 m (Sacramento 2017)

9- Ivona DADIC (AUT) 6,49 m  (Linz 2017)

 

 

 

TOP 10  aux championnats du monde :

1- Jackie JOYNER-KERSEE (USA) 7,14 m (Rome 1987)

2- Lyudmyla BLONSKA (UKR) 6,88 m ( Osaka 2007)

3- Carolina KLÜFT (SWE) 6,87 m (Helsinki 2005)

4- Eunice BARBER (FRA) 6,86 m (Séville 1999)

5- Svetlana MOSKALETS (RUS) 6,70 m ( Göteborg 1995)

6- Sabine JOHN (GDR) 6,68 m ( Helsinki 1983)

6- Kelly SOTHERTHON (GBR) 6,68 m (Osaka 2007) 

8- Ramona NEUBERT (GDR) 6,67 m ( Helsinki 1983)

8- Sabine BRAUN (GER) 6,67 m (Tokyo 1991)

8- Marie COLLONVILLE (FRA) 6,67 m ( Osaka 2007)

8- Claudia RATH (GER) 6,67 m (Moscou 2013)

 

 

 

 

Lancer du javelot (6/7) : Dimanche 6 Août 2017 à 12h45 (groupe A) et 14h (groupe B)

 

START LIST OFFICIELLE :

 

 

 

 

 

TOP 10 des engagées (record personnel):

 1- Nafissatou THIAM (BEL) 59,32 m (Götzis 2017)

2- Géraldine RUCKSTUHL (SUI) 58,31 m (Götzis 2017)

3- Antoinette NANA DJIMOU IDA (FRA) 57,27 m (Talence 2012)

4- Alina SHUKH (UKR) 56,54 m (Lutsk 2017)

5- Laura IKAUNIECE-ADMIDINA (LAT) 56,32 m (Tallinn 2017)

6- Anouk VETTER (NED) 55,76 m (Amsterdam 2016)

7- Nadine BROERSEN (NED) 54,97 m (Götzis 2012)

8- Ivona DADIC (AUT) 52,48 m (Talence 2015)

9- Eliska KLUCINOVA (CZE) 51,09 m (Pékin 2015)

10- Gyorgis ZSIVOCZKY-FARKAS (HUN) 50,73 m (Zurich 2014)

10- Carolin SCHÄFER (GER) 50,73 m (Ratingen 2016)

 

 

 

TOP 10  aux championnats du monde (depuis 1999 nouveau javelot) :

1- Margaret SIMPSON (GHA) 56,36 m ( Helsinki 2005)

2- Sofia YFANTIDOU (GRE) 56,19 m (Pékin 2015)

3- Antoinette NANA DJIMOU IDA (FRA) 55,79 m (Daegu 2011)

4- Ghada SHOUAA (SYR) 54,82 m (Sévile 1999)

5- Lilli SCHWARZKOPF (GER) 54,44 m (Osaka 2007)

6- Laura IKAUNIECE-ADMIDINA (LAT) 53,67 m (Pékin 2015)

7- Nadine BROERSEN (NED) 53,52 m (Pékin 2005)

8- Linda ZUBLIN (SUI) 53,01 m (Berlin 2009)

9- Austra SKUJYTE (LTU) 52,63 m ( Osaka 2007)

10- Kamila CHUDZIK (POL) 52,03 m (Osaka 2007)

 

 

 

 

800 mètres (7/7) : Dimanche 6 Août 2017 à 21h40

 

START LIST OFFICIELLE :

 

 

 

 

 

TOP 10 des engagées (record personnel outdoor):

1- Claudia SALMAN-RATH (GER) 2'05"54 (Götzis 2017)

2- Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 2'07"64 (Moscou 2013)

3- Erica BOUGARD (USA) 2'08"39 (Götzis 2017)

4- Sharon DAY-MONROE (USA) 2'08"94 (Moscou 2013)

5- Laura IKAUNIECE-ADMIDINA (LAT) 2'09"43 (Rio 2016)

6- Xénia KRIZSAN (HUN) 2'10"04 (Götzis 2017)

7- Evelis AGUILAR (COL) 2'10"06 (Cali 2016)

8- Ivona DADIC (AUT) 2'10"67 (Götzis 2012)

9- Verena PREINER (AUT) 2'10"72 (Bydgoszcz 2017)

10- Lecabela QUARESMA (POR) 2'11"03 (Kladno 2017)

 

 

TOP 10  aux championnats du monde :

1- Nadine DEBOIS (FRA) 2'05"17 (Rome 1987)

2- Karolina TYMINSKA (POL) 2'05"21 (Daegu 2011)

3- Irina BELOVA (RUS) 2'05"23 (Tokyo 1991)

4- Anke VATER (GDR) 2'05"64 (Helsinki 1983)

5- Claudia RATH (GER) 2'06"43 (Moscou 2013)

6- Sabine EVERTS (FRG) 2'06"80 (Helsinki 1983)

7- Karatina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 2'07"64 (Moscou 2013)

8- Jessica ENNIS-HILL (GBR) 2'07"81 (Daegu 2011)

9- Kelly SOTHERTON (GBR) 2'07"96 (Helsinki 2005)

10- Gertrud BACHER (FRA) 2'08"09 (Séville 1999)

 

 

 

Les 10 meilleures secondes journées (par athlètes) aux championnats du monde :

 

 

 

 

Les 10 meilleurs heptathlons aux championnats du monde :

 

 

 

 

 

 

Les 32 heptathlètes engagées

 

 

1. Nafissatou THIAM (BEL) 7 013 points 🇧🇪  ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 

Nafissatou THIAM, championne olympique à Rio et désormais 3ème meilleure performeuse mondiale de tous les temps (7 013 points à Götzis) sera la grande favorite pour le titre. Néanmoins il lui sera nécessaire de réitérer ses exploits à la hauteur (1,98 m) et au javelot (59,32 m) pour se mettre à l'abri de ses adversaires directes qui navigueront entre les 6 700 et 6 800 points. Si tout se passe bien elle peut viser le record d'Europe de la suédoise Carolina KLUFT (7 032 points en 2007)

 

 

 

2. Carolin SCHÄFER (GER) 6 836 points 🇩🇪 ⭐️⭐️⭐️⭐️

 

L'allemande a littéralement explosé cette année en dépassant les 6 800 points à Götzis. Elle ne possède aucun point faible dans les 7 épreuves et sa régularité est son grand point fort. Vainqueure du meeting de Ratingen avec près de 500 points d'avance sur Nadine VISSER (NED), elle sera la principale adversaire de Nafissatou THIAM (BEL) et sera à l'afflux du moindre faux pas de la belge pour essayer de glaner un premier titre international.

 

 

 

3. Laura IKAUNIECE-ADMIDINA (LAT) 6 815 points 🇱🇻 ⭐️⭐️⭐️⭐️

 

La lettone déjà médaillée de bronze à Pékin il y a 2 ans pourrait être la grande surprise de ces mondiaux. En constante progession depuis 3 ans, là voila prête à jouer le titre lors des mondiaux de Londres. Depuis le meeting de Götzis, elle détient le 2ème meilleur total de tous les temps (2 972 points) sur une seconde journée d'heptathlon derrière Jackie Joyner-Kersee (3 027 points). A Londres, elle devra toutefois se méfier de Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) qui lui disputera le podium final.

 

 

 

4. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 6 691 points 🇬🇧 ⭐️⭐️⭐️⭐️

 

La britannique a battu cette année son record personnel à l'heptathlon au meeting de Götzis (6 691 points) mais elle a les capacités pour atteindre les 6 800 points devant son public. Elle a en effet encore de la marge sur le saut en longueur et le javelot. Cependant la britannique n'est pas à l'abri d'une contreperformance comme à Pékin il y a 2 ans (3 essais mordus à la longueur). Elle sera dans la position de chasseuse à Londres et saura profiter de la moindre défaillance d'une des favorites pour le titre pour glaner un podium chez elle ...voire mieux.

 

 

 

5. Claudia SALMAN-RATH (GER) 6 580 points 🇩🇪 ⭐️⭐️⭐️

 

A 31 ans, Claudia SALMAN-RATH n'a jamais été aussi forte à l'heptathlon. Il faut dire que l'allemande a pris du galon dans l'épreuve du saut en longueur (6,94 m cet hiver) dans laquelle elle domine toutes les autres heptathlètes. Elle est également très à l'aise sur la piste et notamment sur le 800 m. Ces points faibles sont la hauteur, épreuve dans laquelle elle ne dépasse plus les 1,74 m depuis 2 ans, et le lancer du javelot en deça des 40 mètres cette année. Sa marge de manoeuvre semble plus faible que celles de ses concurrentes qui lutteront pour le podium final. 

 

 

 

6. Kendell WILLIAMS (USA) 6 564 points 🇺🇸 ⭐️⭐️⭐️

 

Kendell WILLIAMS, déjà multiple championne universitaire, est devenu championne des Etats-unis cette année.  Sa progression régulière dans toutes les épreuves et notamment au lancer du javelot lui permet aujourd'hui de se placer parmi les prétendantes à un top 5. Elle pourrait cependant payer ses multiples efforts fournis depuis le début de la saison puisqu'il s'agira de son 4ème heptathlon à Londres. Mais la bonne dynamique de la jeune américaine (22 ans) depuis 2 mois est susceptible de jouer en sa faveur.

 

 

 

 

7. Erica BOUGARD (USA) 6 557 points 🇺🇸 ⭐️⭐️⭐️

 

La vice championne américaine est l'une des meilleures heptathlètes dans les épreuves sur piste (100 m haies, 200m et 800m). En revanche, les lancers lui posent toujours autant de problèmes même si elle progresse lentement au poids et au javelot, discipline dans laquelle elle a dépassé pour la première fois les 40 mètres lors des Trials US. Sa 6ème place à l'incroyable meeting de Götzis 2017 prouve qu'il faudra compter sur elle pour un top 5 a minima.

 

 

 

 

8. Anouk VETTER (NED) 6 497 points 🇳🇱 ⭐️⭐️⭐️

 

Anouk VETTER, championne d'Europe en titre avec 6 626 points a le potentiel pour figurer sur le podium final qui pourrait se jouer à 6 750 points. Pour cela il lui sera absolument nécessaire de s'approcher de son record personnel la hauteur (1,81 m), son principal point faible.  Anouk VETTER est avec Antoinette NANA DJIMOU IDA et Nafissatou THIAM l'une des meilleures athlètes sur la combinaison des lancers poids/javelot.  

 

 

 

 

9. Yorgelis RODRIGUEZ (CUB) 6 446 points 🇨🇺 ⭐️⭐️⭐️

 

Yorgelis RODRIGUEZ a annoncé la couleur : elle veut battre son record national (6 481 points). Si elle y parvenait elle pourrait viser un top 5 qui se jouera vraisemblablement entre 6 500 et 6 600 points. Il faut dire que la jeune cubaine (22 ans) qui a terminé 7ème aux Jeux Olympiques n'a pas de gros points faibles contrairement à beaucoup d'autres heptathlètes et peut compter sur sa régularité sur des épreuves à risques (hauteur et longueur). 

 

 

 

 

10. Sharon DAY-MONROE (USA) 6 421 points 🇺🇸 ⭐️⭐️⭐️

 

Du haut de ses 32 ans, Sharon DAY-MONROE est la "vétérante" de ces championnats. Elle a acquis sa qualification grâce à sa 3ème place aux trials US (6 421 points) et a montré de très bonnes dispositions dans les épreuves de lancers. Néanmoins son record personnel (6 550 points) sera difficile à aller chercher en raison de ses lacunes dans les épreuves de course dans lesquelles elle a nettement régressé. Une place dans le TOP 8 la satisferait amplement.

 

 

 

 

11. Xénia KRISZAN (HUN) 6 390 points 🇭🇺 ⭐️⭐️

 

Très régulière autour des 6300 points,  Xénia KRISZAN a profité des conditions climatiques parfaites du meeting de Götzis qui a eu lieu en mai pour améliorer son record personnel (6 390 points). Elle pourra compter sur l'expérience de sa compatriote Gyorgyi ZSIVOCZKY-FARKAS également en lice lors des mondiaux de Londres. La hongroise qui avait terminé à la 9ème place au mondiaux de Pékin de 2015 visera à Londres une place de finaliste (top 8). Son point fort est sa 2ème journée et plus particulièrement la combinaison javelot/800 m qui lui permet toujours des retours fulgurants.

 

 

 

 

 

12. Alina SHUKH (UKR) 6 381 points 🇺🇦 ⭐️⭐️ 

 

Alina SHUKH est sans aucun doute la future star de l'heptathlon mondial. A seulement 18 ans elle est déjà championne du monde cadette et championne d'Europe Junior cette année à Grosseto (ITA) avec un record personnel battu 3 fois cette saison et porté à 6 381 points ce qui fait d'elle la 6ème performeuse mondiale junior de tous les temps. A Londres elle n'aura rien à perdre mais pourrait manquer de fraicheur puisqu'elle en sera à son 4ème heptathlon de l'année.

 

 

 

 

13. Géraldine RUCKSTUHL (SUI) 6 357 points 🇨🇭 ⭐️⭐️

 

Géraldine RUCKSTUHL est l'une des révélations de cet été. Personne n'a oublié son mémorable jet à 58,31 m au javelot lors du meeting de Götzis qui lui avait notamment permis de battre le record de Suisse qu'elle a rebattu une seconde fois (6 357 points) lors des championnats d'Europe Juniors à Grosseto (ITA). La jeune suisse (19 ans) pourrait néanmoins manquer de fraîcheur à l'attaque de son 4ème heptathlon de l'année. 

 

 

 

 

14. Nadine VISSER (NED) 6 355 points 🇳🇱 ⭐️⭐️

 

A 22 ans seulement, Nadine VISSER est la nouvelle pépite hollandaise des épreuves combinées et du 100m haies, discipline dans laquelle elle est la meilleure de toutes les heptathlètes engagées aux mondiaux avec un record personnel de 12"78.

Néanmoins elle ne s'est plus approchée de son record personnel (6 467 points) depuis 2 ans. Nadine VISSER visera un top 8 et devra être performante à la hauteur et la longueur si elle souhaite s'approcher d'un top 5 très relevé.

 

 

 

15. Katerina CACHOVA (CZE) 6 337 points 🇨🇿 ⭐️⭐️

 

Katerina CACHOVA a remporté cette année le meeting de Kladno en y battant son record personnel (6 337 points). Elle fera ainsi son retour aux championnats du monde après avoir manqué les éditions 2013 et 2015. Ce sera l'occasion pour elle de faire bien mieux que sa 24ème place aux jeux olympiques de Rio en 2016 et sa 20ème lors des championnats du monde de Daegu en 2011, seuls grands rendez vous auxquels la tchèque ait pris part (en compétition extérieure).

 

 

 

16. Caroline AGNOU (SUI) 6 330 points 🇨🇭 ⭐️⭐️

 

En devenant championne d'Europe espoirs à Bydgoszcz, Caroline AGNOU a détenu le record de Suisse pendant une semaine avant que Géraldine RUCKSTUHL ne le lui reprenne. Les mondiaux de Londres seront donc l'occasion idéal pour la suissesse de s'emparer de nouveau du record national en constante progression depuis 3 mois après avoir été en sommeil pendant 22 ans. 

 

 

 

 

17. Nadine BROERSEN (NED) 6 326 points 🇳🇱 ⭐️⭐️

 

Nadine BROERSEN qui fut 4ème aux championnats du monde Pékin en 2015 avait du faire face à un problème de genou qui l'avait empêché de participer aux championnats d'Europe d'Amsterdam en 2016 et ne l'avait pas permis de faire mieux qu'une 13ème place aux jeux olympiques de Rio. Elle avait néanmoins remporté le Décastar de Talence mais reste encore loin de son meilleur niveau (6 539 points) et devrait jouer un top 10 à Londres.

 

 

 

 

18. Antoinette NANA DJIMOU IDA (FRA) 6 311 points 🇫🇷 ⭐️⭐️⭐️

 

Antoinette NANA DJIMOU a vu la concurrence s'étoffer depuis 2 ans et devra absolument s'approcher de son record personnel (6 576 points en 2012) si elle souhaite figurer dans le top 8. L'épreuve de la hauteur donnera rapidement une indication sur ses capacités. La française devra retrouver une combinaison poids/javelot qui fait d'elle la meilleure lanceuse des engagées. La quadruple championne d'Europe indoor/outdoor est une fille de championnats et ne lâchera rien.

 

 

 

 

19. Eliska KLUCINOVA (CZE) 6 285 points 🇨🇿 ⭐️⭐️

 

Après une opération à l'épaule l'été 2016, Eliska KLUCINOVA semble revenir doucement vers son meilleur niveau puisqu'en totalisant 6 285 points au meeting de Kladno elle s'est qualifiée pour les mondiaux de Londres. Elle a même un temps été sur les bases de son record national (6 460 points) mais concédait près de 11 mètres sur son record personnel au javelot (51,09 m)  suite à son opération à l'épaule. 

 

 

 

 

20. Grit SADEIKO (EST) 6 280 points 🇪🇪 ⭐️⭐️

 

Grit SADEIKO a battu le record d'Estonie au meeting de Götzis qui s'est tenu fin mai en réalisant un total de 6 280 points . Elle essayera de faire mieux que sa 15ème place obtenue lors des précédents championnats du monde à Pékin en 2015. Elle tentera également de battre son récent record d'Estonie si les conditions s'y prêtent comme ce fut le cas à Götzis cette année.

 

 

 

 

 

21. Verena PREINER (AUT) 6 232 points 🇦🇹 ⭐️

 

Verena PREINER (AUT) a décroché la médaille d'argent aux championnats d'Europe espoirs avec un nouveau record personnel à la clef (6 232 points). Elle y a d'ailleurs battu 6 records personnels en 2 jours et pourrait bien profiter à Londres de cet état de grâce pour battre de nouveau sa meilleure marque et pourquoi pas se rapprocher un peu plus du record d'Autriche d'Ivona Dadic (6 408 points).

 

 

 

 

22. Marthe KOALA (BUR) 6 230 points 🇧🇫 ⭐️

 

Marthe KOALA est l'une des révélations de cette année. Elle a réalisé de façon plutôt inattendue les minimas en pulvérisant son record national de 278 points. Elle ne possède pas, contrairement à d'autres filles de son niveau, de gros points faibles. Elle a notamment terminé 3ème du meeting de Kladno. A Londres, elle participera à ses premiers jeux olympiques et pourra engranger un maximum d'expérience elle qui n'a que 23 ans et un bel avenir devant elle.

 

 

 

 

23. Evelis AGUILAR (COL) 6 228 points 🇨🇴 ⭐️

 

Evelis AGUILAR a remporté fin mars le meeting multistars de Florence avec un total de 6 228 points, elle qui avait réalisé 6 270 points un an plus tôt. Elle est d'ailleurs la dernière athlète a avoir réalisé les minimas imposés par l'IAAF (6 200 points)

Depuis elle a battu ses records à la longueur et au javelot et arrivera à Londres avec l'ambition de battre son record national ( 6 270 points).

 

 

 

 

24. Lecabela QUARESMA (POR) 6 174 points 🇵🇹 ⭐️

 

Bien qu'elle n'ait pas réussi les minimas fixés par L'IAAF, Lecabela QUARESMA a largement mérité sa place aux mondiaux de Londres grâce à ses 6 174 points réalisés à Kladno pulvérisant son précédent record de 372 points (!). Elle pourrait bien s'emparer à Londres du record du Portugal détenue depuis 2005 par la spécialiste de la longueur Naide GOMES avec 6 230 points.

 

 

 

 

 

25. Ivona DADIC (AUT) 6 143 points 🇦🇹 ⭐️⭐️

                                                                           

Ivona DADIC s'est qualifiée pour Londres grâce à son record national qui lui avait offert la médaille de bronze  aux championnats d'Europe d'Amsterdam en 2016 (6 408 points) . Malgré un heptathlon moyen à Götzis (6 143 points), elle n'a eu de cesse de progresser durant les derniers mois battant ses records personnels lors du meeting de Linz à la hauteur, au poids et sur 200m. Elle devrait ainsi pouvoir accrocher un top 10 si elle poursuit sur cette lancée.

 

 

 

    26. Odile AHOUANWANOU (BEN) 6 131 points 🇧🇯 ⭐️

 

La béninoise a battu son record personnel de plus de 380 points à Kladno établissant au passage un nouveau record du Bénin à 6 131 points. Elle s'est également imposée en tant qu'invitée d'honneur aux championnats de France 2017. Elle participera à Londres à ses premiers mondiaux et peut espérer battre de nouveau son record national et accessoirement contester la suprématie continentale à Marthe KOALA (BUR).

 

 

 

 

 

27. Hanne MAUDENS (BEL) 6 113 points 🇧🇪 ⭐️


Hanne MAUDENS (BEL) s'est révélée durant le meeting de Götzis en dépassant pour la première fois de sa carrière les 6 000 points. Aux championnats d'Europe Espoirs de Bydgoszcz, Elle avait malheureusement dû abandonner pour cause de maladie. L'IAAF a repêché la belge malgré une performance en dessous des minimas prévus (6 200 points) . Ce sera donc une occasion rêvée pour celle-ci de finir sa saison sur une meilleure note.

 

 

 

 

28. Tamara DE SOUSA (BRA) 6 040 points 🇧🇷 ⭐️

 

Bien qu'elle n'ait pas réalisé les minimas fixés par l'IAAF, Tamara De Sousa en tant que championne d'Amérique du Sud à Luque a obtenu son ticket pour les mondiaux de Londres. Elle tentera de finir au delà des 6 000 points et pourquoi pas améliorer son record personnel lors de cette compétition qu'elle a porté à 6 040 points le 11 juin dernier à  São Bernardo do Campo (BRA). 

 

 

 

 

29. Swapna BARMAN (IND) 5 942 points 🇮🇳

 

Swapna BARMAN est devenue championne d'Asie à Bhubaneswar (IND) avec un total de

5 942 points. Le record d'Inde détenu par Javur J. SHOBHA avec 6 211 points depuis 2004 semble hors de portée contrairement à la barre symbolique des 6 000 points. La particularité de l'indienne ? Avoir 12 orteils ... oui vous avez bien lu.

 

 

30. Vanessa CHEFER (BRA) 5 812 points 🇧🇷 

 

Vanessa CHEFER avait découvert les Jeux Olympiques en 2016 chez elle au Brésil passant pour la 3ème fois de l'année au-dessus des 6 000 points. Depuis, les choses sont plus compliquées puisque la brésilienne a dû se contenter d'un heptathlon à 5 812 points à São Bernardo do Campo (BRA) terminant derrière sa compatriote Tamara DE SOUSA. A Londres, elle aura a coeur de reprendre le leadership national en repassant la barrière des 6 000 points.

 

 

 

 

31. Gyorgyi ZSIVOCZKY-FARKAS (HUN) - 🇭🇺 ⭐️⭐️

 

La hongroise a pu valider son ticket pour les mondiaux de Londres grâce à son score réussi aux Jeux Olympiques de Rio (6 442 points). Cette année la hongroise n'a en effet participé à aucun heptathlon. Elle a néanmoins réalisé de bonne sorties dans différents meetings nationaux (dont un nouveau record au lancer du poids) prouvant qu'elle pouvait de nouveau viser un top 8 tout comme à Rio.

 

 

 

 

32. Alysbeth FELIX (PUR) - 🇵🇷 

 

La portoricaine n'ayant pas terminé cette année ses heptathlons de Kladno et Götzis se présentera donc à Londres sans aucune performance réalisée en 2017. Son record national  (6 124 points) réalisé à Cali (COL) l'année dernière prouve néanmoins qu'elle est capable d'approcher le TOP 15 même si cette année la concurrence s'avère particulièrement rude pour celle qui avait terminé 26ème des Jeux Olympiques de Rio en 2016.


 

 

Historique des mondiaux

 

cliquez sur un des liens ci-dessous pour visionner les résultats des éditions précédentes :

 

Pékin 2015 🇨🇳

Moscou 2013 🇷🇺

Daegu 2011 🇰🇷

Berlin 2009 🇩🇪

Osaka 2007 🇯🇵

Helsinki 2005 🇫🇮

Paris 2003 🇫🇷

Edmonton 2001 🇨🇦

Séville 1999 🇪🇸

Athènes 1997 🇬🇷

Göteborg 1995 🇸🇪

Stuttgart 1993 🇩🇪

Tokyo 1991 🇯🇵

Rome 1987 🇮🇹

Helsinki 1983 🇫🇮

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload