Mondiaux Birmingham 2018 : Une chance en or pour JOHNSON-THOMPSON (GBR) ?




En l'absence de Nafissatou THIAM (BEL), Carolin SCHÄFER (GER) et Laura IKAUNIECE-ADMIDINA (LAT), le pentathlon des championnats du monde de Birmingham (GBR) s'annonce très ouvert. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR), souvent malheureuse lors des différents championnats mondiaux depuis le début de sa carrière, aura demain l'occasion de remporter sa première médaille mondiale dans les épreuves combinées. Erica BOUGARD (USA), flamboyante aux championnats en salle des Etats-Unis, ne l'entend cependant pas de cette oreille.

I) Les forces en présence

1. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️


Après un début de saison difficile, la britannique s'est remobilisée en réalisant des performances de choix à la hauteur (1,93 m à Eaubonne) et à la longueur (6,71 m aux championnats nationaux).

Elle se présentera en favorite lors de ces mondiaux qui auront lieu à domicile devant une foule qui sera forcément acquise à sa cause. Katarina JOHNSON-THOMPSON devra néanmoins gérer cette pression qui l'a déjà vu flancher lors des grands championnats.




2. Erica BOUGARD (USA) ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️


L'américaine détient la meilleure performance de l'année avec un total de 4 760 points profitant de l'altitude d'Albuquerque (USA) pour améliorer notamment son record personnel sur 60 m haies en 7"98 (2ème performance de tous les temps dans un pentathlon) et possède une marge de progression non négligeable par rapport à ses performances outdoor (1,92 m à la hauteur et 6,52 m à la longueur). Passée totalement à travers ses mondiaux de Londres à l'heptathlon (18ème), l'américaine sera la principale adversaire de Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR).

3. Ivona DADIC (AUT) ⭐️⭐️⭐️⭐️


Ivona DADIC est devenue l'hiver dernier vice-championne d'Europe du pentathlon. Avec une meilleure performance de l'année à 4 692 points, l'autrichienne semble en mesure d'approcher son record national (4 767 points) ainsi qu'un podium. Contrairement à ses adversaires directes l'autrichienne ne possède pas de gros points faibles dans les 5 épreuves du pentathlon et brille par sa polyvalence. En progression constante sur le 60 m haies et au poids, Ivona DADIC sera à l'affut d'un faux pas des deux prétendantes au titre mondial.

4. Yorgelis RODRIGUEZ (CUB) ⭐️⭐️⭐️⭐️


La cubaine s'était révélée l'été dernier lors des mondiaux de Londres à l'heptathlon en terminant au pied du podium avec un nouveau record national (6 594 points) et un stratosphérique 1,95 m à la hauteur. Yorgelis RODRIGUEZ se testera pour la première fois dans un pentathlon en salle. Ses rares performances hivernales réalisées notamment en Espagne à la hauteur (1,85 m à Madrid) et à la longueur (6,29 m à Sabadell) laissent néanmoins penser que la cubaine jouera au minimum la médaille de bronze lors de ces mondiaux.


5. Eliška KLUČINOVÁ (CZE) ⭐️⭐️⭐️⭐️


Habituée des grands championnats la trentenaire tchèque s'est approchée cet hiver de son record national (4 687 points en 2015) en réalisant un total de 4 663 points lors des championnats nationaux se payant même le luxe de battre au passage ses records personnels sur le 60 m haies (8"51) et à la longueur (6,27 m). La médaillée de bronze des championnats d'Europe en salle de Prague (CZE) en 2015 fait partie des prétendantes au podium.

6. Xénia KRIZSÁN (HUN) ⭐️⭐️⭐️



Xénia KRIZSAN s'est tout juste remise d'une lombalgie apparue cet hiver en s'adjugeant pour la 3ème fois de sa carrière le titre national au pentathlon avec un total de 4 583 points. Tout comme l'autrichienne Ivona DADIC, Xénia KRIZSÁN est en progression constante depuis 2 ans. Elle peut encore augmenter son record personnel en grappillant des points sur 800 mètres, son épreuve reine. Pas certain néanmoins que cela suffise pour grimper sur le podium.

7. Kendell WILLIAMS (USA) ⭐️⭐️⭐️


La prodige multi championne universitaire outdoor et indoor est quelque peu en retrait cet hiver. En effet sa performance honorable lors des championnats nationaux (4 508 points) se situe très loin de son record universitaire (4 703 points réalisés en 2016 à Birmingham... aux Etats-Unis). Son cuisant revers lors des mondiaux de Londres 2017 (12ème) alors qu'elle arrivait avec le titre national de l'heptathlon en poche n'a semble t-il pas été totalement digéré. La révolte sonnera t-elle à Birmingham ? Un top 5 serait déjà un motif de satisfaction pour l'américaine.

8. Antoinette NANA DJIMOU IDA (FRA) ⭐️⭐️


Double championne d'Europe du pentathlon en 2011 à Paris et en 2013 à Göteborg, la française remonte peu à peu la pente après son cauchemard londonien. En progression constante depuis le début de la saison hivernale Antoinette NANA DJIMOU IDA arrivera à Birmingham avec une meilleure performance de l'année à 4 456 points mais surtout une combativité retrouvée. Sa performance au lancer du poids (15,42m) lors des championnats de France a confirmé cet élan retrouvé. Un top 5 serait très satisfaisant.

9. Kateřina CACHOVÁ (CZE) ⭐️⭐️

Toujours plus ou moins dans l'ombre de sa compatriote Eliska KLUCINOVA, la tchèque aura pour principal objectif de battre son record personnel au pentathlon (4 506 points). Avec une meilleure performance de l'année à 4 464 points réalisée lors des championnats nationaux, Kateřina CACHOVÁ semble en capacité d'atteindre cet objectif.

10. Alina SHUKH (UKR) ⭐️


Avec une meilleure performance de l'année à 4 472 points, l'ukrainienne, championne d'europe espoirs 2017 de l'heptathlon est un peu en deçà de son record du monde junior de l'hiver dernier (4 550 points). Ceci s'explique notamment par des performances moindres au lancer du poids et au saut en hauteur. A seulement 19 ans Alina SHUKH est déjà une future star des épreuves combinées et se rendra à Birmingham avant tout pour emmagasiner de l'expérience.

11. Caroline AGNOU (SUI) ⭐️

La suissesse n'en finit plus de battre ses records personnels dont celui du pentathlon porté à 4 440 points. Elle arrivera à Birmingham avec en ligne de mire le record de Suisse de sa compatriote Géraldine RUCKSTUHL (4 455 points). Caroline AGNOU peut également viser une place de finaliste (TOP 8) pour ses premiers championnats du monde en salle.

12. Lecabela QUARESMA (POR) ⭐️

La portugaise qui possède un record personnel à 4 473 points mais une meilleure performance de l'année à seulement 4 320 points devra jouer des coudes avec ses concurrentes directes si elle ne veut pas finir en queue de peloton. Le record du Portugal de Naide GOMES (4 759 points) lors de son titre mondial il y a tout juste 14 ans semble inaccessible.

II) Le programme du pentathlon

60 m haies (1/5) : vendredi 2 mars à 11h18 (heure française)

Start list :

Top 5 aux mondiaux :

1. Jessica ENNIS (GBR) 7"91 (Istanbul 2012)

2. Brianne THEISEN-EATON (CAN) 8"04 (Portland 2016)

3. Sabine BRAUN (GER) 8"11 (Paris 1997)

4. Anastasiya MOKHNNYUK (UKR) 8"11 (Portland 2016)

5. Hanna MELNYCHENKO (UKR) 8"18 (Sopot 2014)

Saut en hauteur (2/5) : vendredi 2 mars à 12h55 (heure française)

Start list :

Top 5 aux mondiaux :

1. Tia HELLEBAULT (BEL) 1,99 m (Valence 2008)

2. Nadine BROERSEN (NED) 1,93 m (Sopot 2014)

3. Tatyana GORDEYEVA (RUS) 1,92m (Paris 1997)

4. Jessica ENNIS (GBR) 1,90 m (Doha 2010)

4. Austra SKUJYTE (LTU) 1,90 m (Istanbul 2012)

4. Yana MAKSIMAVA (BLR) 1,90 (Istanbul 2012)

Lancer du poids (3/5) : vendredi 2 mars à 14h20 (heure française)

Start List :

Top 5 aux mondiaux :

1. Nataliya DOBRYNSKA (UKR) 17,18 m (Valence 2008)

2. Austra SKUJYTE (LTU) 17,00 m (Valence 2008)

3. Natalya SAZANOVICH (BLR) 16,31 m (Lisbonne 2001)

4. Alina FYODOROVA (UKR) 15,95 m (Sopot 2014)

5. Birigt CLARIUS (GER) 15,52 m (Toronto 1993)

Saut en longueur (4/5) : vendredi 2 mars à 19h (heure française)

Start list à venir

Top 5 aux mondiaux

1. Natalya SAZANOVICH (BLR) 6,69 m (Lisbonne 2001)

2. Anastasiya MOKHNNYUK (UKR) 6,66 m (Portland 2016)

3. Tatyana CHERNOVA (RUS) 6,62 m (Doha 2010)

4. Carolina KLUFT (SWE) 6,61 m (Birmingham 2003)

5. Karin RUCKSTUHL (NED) 6,57 m (Budapest 2004)

5. Natalya DOBRYNSKA (UKR) 6,57 m (Istanbul 2012)

800 mètres (5/5) : vendredi 2 mars à 21h17 (heure française)

Start list à venir

Top 5 aux mondiaux

1. Jessica ENNIS (GBR) 2'08"09 (Istanbul 2012)

2. Karolina TYMINSKA (POL) 2'08"25 (Istanbul 2012)

3. Irina BELOVA (RUS) 2'09"29 (Maebashi 1999)

4. Sharon DAY-MONROE (USA) 2'09"80 (Sopot 2014)

5. Yelena PROKHOROVA (RUS) 2'09"85 (Lisbonne 2001)

III ) Le palmarès des mondiaux en salle

Record des championnats et du monde : Natalya DOBRYNSKA (UKR) 5 013 points à Istanbul (2012).

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags