RATINGEN 2018 (J1) : SCHÄFER (GER) sous la menace DADIC (AUT).



On attendait beaucoup de Carolin SCHÄFER (GER) pour son deuxième heptathlon de l'année après son abandon il y a quelques semaines à l'hypomeeting de Götzis (AUT).

Et l'allemande sans être flamboyante a rassuré les observateurs et ce dès la première épreuve, le 100 m haies, qu'elle a terminée à la deuxième place de la dernière série en 13"13 (-0.1) à 6 centièmes de son record personnel et dans le même temps que sa compatriote Louisa GRAUVOGEL. Dans cette même série, Ivona DADIC (AUT), sa rivale désignée en l'absence des meilleures mondiales, battait son record personnel de 5 centièmes en 13"56 (-0.1).


La deuxième épreuve tournait à l'avantage de Carolin SCHÄFER (GER) qui effaçait une barre à 1,78 m, une performance moyenne pour celle dont le record culmine à 1,86 m. Ivona DADIC (AUT) restait quant à elle désespérément clouée au sol à 1,72 m (pour un record à 1,83 m).

Carolin SCHÄFER comptait dès lors 111 points d'avance sur une Louisa GRAUVOGEL quelque peu décevante à la hauteur (1,69 m) et surtout 138 points d'avance sur Ivona DADIC (AUT) après seulement deux épreuves.


L'autrichienne refaisait une partie de son retard lors de la 3ème épreuve en lançant le poids à 14,86 m soit un record personnel écrasé de 42 centimètres. Louisa GRAUVOGEL (GER) battait également sa meilleure marque en faisant retomber l'engin à 13,22m tandis que Carolin SCHÄFER (GER) se contentait d'un lancer à 13,53 m bien loin de son record personnel réalisé l'été dernier à Londres (14,84 m).

Avant la dernière épreuve de la journée Carolin SCHÄFER (GER) ne comptait plus que 49 points d'avance sur Ivona DADIC (AUT). Mareike ARNDT (GER), vainqueure de cette épreuve avec un lancer à 15,06 m, prenait place sur le podium provisoire juste devant Louisa GRAUVOGEL (GER). Les deux femmes comptaient 126 et 132 points de retard sur la vice-championne du monde en titre de l'heptathlon.


Le 200 mètres clôturait comme à son habitude cette première journée avec un meilleur temps pour Louisa GRAUVOGEL (GER) en 23"36 (record pulvérisé de 33 centièmes !) qui devançait dans la même série (vent +0.6) les allemandes Mareike ARNDT (23"70) et Carolin SCHÄFER (23"73) ainsi que l'autrichienne Ivona DADIC (23"76).

A l'issue de la première journée, Carolin SCHÄFER (GER) gardait donc son leadership avec 52 points d'avance sur sa plus sérieuse rivale Ivona DADIC (AUT) et 96 points sur sa jeune compatriote Louisa GRAUVOGEL.


Classement à l'issue de la première journée :











Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags