Please reload

Posts Récents

Championnats d'Europe Glasgow 2019 : qui pour arrêter K. JOHNSON-THOMPSON (GBR) ?

February 27, 2019

 

 

Le pentathlon des championnats d'Europe en salle qui se déroulent cette année à Glasgow (SCO) s'annonce des plus ouverts en l'absence de la reine des épreuves combinées et championne d'Europe indoor à Belgrade (SRB) en 2017, Nafissatou THIAM (BEL)  blessée en fin d'année et qui a donc dû faire l'impasse sur sa saison indoor.

Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR), championne du monde du pentathlon l'an dernier à Birmingham (GBR), sera tout de même la favorite naturelle pour succéder à la belge. On suivra également de très près Solène NDAMA (FRA) qui pourrait être la grande surprise de ces championnats d'Europe.

 

 

 

I) Les forces en présence 

 

 

1. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ 

 

La britannique déjà championne d'Europe en 2015 à Prague avec 5 000 points aura son destin en main et jouera gros lors de l'épreuve de la hauteur dans laquelle il lui sera nécessaire de dépasser 1,90 m pour engranger un maximum de points. Ses meilleures performances de la saison sur les quatre premières épreuves de l'heptathlon  (8"27 - 1,93m - 12,65 m - 6,46 m) la place sur des bases de 4 850 points synonyme a priori de titre européen.

 

 

2. Ivona DADIC (AUT) ⭐️⭐️⭐️⭐️

 

 

 

Ivona DADIC (AUT), vice championne d'Europe du pentathlon en 2017 et du monde en 2018 devrait être la principale adversaire de la britannique. Néanmoins, ces performances de début de saison devront être nettement améliorées pour espérer accrocher un 3ème podium d'affilée dans une grande compétition indoor. La médaille de bronze devrait se jouer autour des 4 700 points.

 

 

 

 

3. Solène NDAMA (FRA) ⭐️⭐️⭐️⭐️

 

C'est la très grosse cote de ces championnats. La française, meilleure performeuse mondiale de l'année avec 4 672 points, n'en finit plus de progresser sur toutes les épreuves et notamment au lancer du poids avec un record pulvérisé d'un mètre lors des championnats de France. La française, qu'on attendait pas à ce niveau il y a quelques mois, jouera une place sur le podium. Si tout se passe bien, Solène NDAMA pourrait également inquiéter le record de France d'Antoinette NANA DJIMOU IDA (4 723 points).

 

 

 

4. Alina SHUKH (UKR) ⭐️⭐️⭐️

 

Alina SHUKH a repris du poil de la bête en ce début d'année en signant la 2ème meilleure performance de l'année (4 581 points, record personnel). La jeune ukrainienne peut légitiment viser un podium à condition de ne pas laisser trop de plumes sur le 60 m haies, épreuve sur laquelle elle éprouve les plus grandes difficultés. Ces facilités à la hauteur et ses progrès au poids (15,08 m) pourraient néanmoins la remettre très vite sur le chemin de la médaille.

 

 

 

5. Hanne MAUDENS (BEL) ⭐️⭐️⭐️

 

En l'absence de Nafissatou THIAM, c'est Hanne MAUDENS qui défendra les couleurs de la Belgique. Ses progrès sur le pentathlon (364 points gagnés en un an) lui permettent d'envisager une première médaille continentale à condition de limiter la casse sur les 2 premières épreuves. Hanne MAUDENS devrait en effet par la suite marquer de gros points à la longueur (record à 6,51 m) et sur 800 mètres.

 

 

 

6. Niamh EMERSON (GBR) ⭐️⭐️⭐️

 

A l'instar de Solène NDAMA et Hanne MAUDENS, la jeune britannique progresse à toute allure. Niamh EMERSON, championne du monde juniors de l'heptathlon en titre, pourra profiter de l'expérience de sa compatriote Katarina JOHNSON-THOMSPON. Avec un record personnel à 4 544 points, un top 5 semble envisageable pour la britannique, mais ce sera surtout pour elle l'occasion d'engranger de l'expérience devant son public.

 

 

 

7. Eliska KLUCINOVA (CZE) ⭐️⭐️⭐️

 

 

Habituellement à l'aise en salle, la recordwoman de république tchèque avec 4 687 points est cette année quelque peu en retrait. Celle qui fut médaillée de bronze lors du très relevé pentathlon des championnats d'Europe de Prague en 2015 possède néanmoins les capacités pour se hisser dans le top 5. La "doyenne" de la compétition (31 ans) saura, nul n'en doute, faire parler son expérience face à la jeunesse montante.

 

 

8. Anouk VETTER (NED) ⭐️⭐️

 

 

Plus à l'aise sur l'heptathlon (lancer du javelot oblige), Anouk VETTER a fait ces dernières années de (très) rares apparitions en salle. Son dernier pentathlon (4 548 points) remonte en effet aux championnats d'Europe de Prague disputés en 2015 ... depuis plus rien. Ses meilleures performances de la saison sur 60 m haies (8"38) et à la longueur (5,95 m) laissent un flou sur sa forme actuelle.

 

 

 

 

 

9. Xénia KRIZSAN (HUN) ⭐️⭐️

 

 

De retour de blessure l'an dernier, la hongroise est une habituée des places d'honneur en grands championnats. Son meilleur résultat en salle est une 4ème place lors des derniers championnats d'Europe en salle de Belgrade (2017) durant lesquels elle avait battu son record personnel (4 631 points). Cette année, les choses sont plus délicates pour Xénia KRIZSAN qui devra faire également face à la fougue des nouveaux espoirs des épreuves combinées.

 

 

 

10. Verena PREINER (AUT) ⭐️⭐️

 

 

Malgré des progrès constants dans les 5 épreuves du pentathlon (records battus sur toutes les épreuves en 2019) , Verena PREINER aura bien du mal à tirer son épingle du jeu lors de ses championnats d'Europe avec un record personnel sur le pentathlon qui ne s'élève "qu'à" 4 486 points.  Sa marge de progression en salle ne semble en effet pas assez grande pour lui permettre  de viser un top 5. 

 

 

 

11. Laura IKAUNIECE (LAT) ⭐️⭐️

C'est la grande revenante de cette année 2019 !

Blessée lors des mondiaux de Londres à l'été 2017, la lettone se présentera à Glasgow sans grande pression. Son seul pentathlon de l'hiver (4 454 points) ne se situe pas très loin de son record personnel (4 496 points) qu'elle pourrait envisager de battre avant de prétendre à beaucoup mieux dès cet été à l'heptathlon, à moins que les choses soient plus rapides...

 

 

 

12. Maria VICENTE (ESP) ⭐️

 

la cadette de la compétition (17 ans seulement !) est la dernière qualifiée de ces championnats d'Europe grâce à son record national d'Espagne établi il y a 10 jours avec 4 412 points. Maria VICENTE est également l'actuelle détentrice du record du monde de l'heptathlon chez les cadettes. La future star des épreuves combinées disputera à Glasgow sa première compétition internationale chez les seniors. A suivre donc avec attention .

 

 

II) Le programme du pentathlon

 

 

- 60 m haies (1/5) :  vendredi 1er mars à 11h05 (heure française)

record des championnats d'Europe :  Antoinette NANA DJIMOU (FRA) 8"11 (Paris 2011)

 

 

- Saut en hauteur (2/5) : vendredi 1er mars à 11h45 (heure française)

record des championnats d'Europe : Nafissatou THIAM (BEL) 1,96 m (Belgrade 2017)

 

 

- Lancer du poids (3/5) : vendredi 1er mars à 14h15 (heure française)

record des championnats d'Europe : Austra SKUJYTE (LTU) 17,53 m (Paris 2011)

 

 

- Saut en longueur (4/5) : vendredi 1er mars à 20h04 (heure française)

record des championnats d'Europe : Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 6,89 m (Prague 2015)

 

 

- 800 mètres (5/5) : vendredi 1er mars à 22h15 (heure française)

record des championnats d'Europe : Irina BELOVA (RUS) 2'09"81 (Valence 1998)

 

 

 

III) Le palmarès des championnats d'Europe en salle

 

 

Record des championnats : Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 5 000 points (Prague 2015)

Record d'Europe et du Monde : Natalya DOBRYNSKA (UKR) 5 013 points (Istanbul 2012)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives