Please reload

Posts Récents

Que peut-on attendre de Solène NDAMA (FRA) cet été sur l'heptathlon ?

April 21, 2019

 

Solène NDAMA (FRA), seulement 20 ans, a explosé cet hiver à sur le pentathlon faisant passer son record personnel de 4 377 points à 4 723 points devenant ainsi la co-détentrice du record de France en compagnie d'Antoinette NANA DJIMOU IDA qui avait réalisé cette performance lors de son titre européen à Paris en 2011.

Solène NDAMA (FRA) est également devenue cet hiver la 3ème française à décrocher une médaille au pentathlon dans un grand championnat après Marie COLLONVILLE (médaillée de bronze aux mondiaux de Birmingham en 2003) et Antoinette NANA DJIMOU (médaillée de bronze à Turin en 2009 et titrée à Paris en 2011 et Göteborg en 2013 à chaque fois aux championnats d'Europe).

A noter qu'Eunice BARBER, icône de l'heptathlon français, n'a quant à elle jamais participé à un pentathlon en grand championnat sous le drapeau français n'ayant été naturalisée qu'en 1999 soit 2 ans après son dernier pentathlon en carrière.

Solène NDAMA (FRA) est donc entrée cet hiver dans l'histoire nationale des épreuves combinées féminines. Pourtant une anomalie subsiste ... celle-ci n'a encore jamais franchi la barre symbolique des 6 000 points à l'heptathlon et alors même que les minimas pour la qualification aux mondiaux de Doha (QAT) en 2019 ont été fixés à 6 300 points !

En effet, aussi surprenant que cela puisse paraitre, la jeune pensionnaire du club de Bordeaux Athlé possède un record personnel à 5 932 points établi l'an dernier lors du prestigieux meeting de Götzis (AUT). 

Celle qui se présente face aux journalistes comme une éternelle combinarde et non une spécialiste des haies rêve désormais de transformer l'essai à l'heptathlon, ce qui nous amène à nous poser la question suivante, à savoir, que peut t-on attendre de Solène NDAMA (FRA) dès cet été sur l'heptathlon ?

 

 

Pour répondre à cette question, étudions plusieurs cas de figures :

 

 

1- Record Actuel à l'heptathlon (2018) = 5 932 points

 

 

 

 

 

2- Potentiel basé sur les records outdoor dans chaque épreuve = 6 108 points

 

 

 

 

 

3 - Potentiel basé sur les records indoor/outdoor dans chaque épreuve = 6 334 points

 

 

 

 

 

4 - Potentiel basé sur les records indoor/outdoor avec lancer du  javelot à 40 m = 6 451 points

 

 

 

 

 

5- Heptathlon type été 2019 ?  = 6 303 points

 

 

 

 

Ces différentes simulations nous montrent que, malgré un record personnel au lancer du javelot à seulement 33,88 m* (soit 25 mètres de moins que le record de Nafissatou THIAM (BEL) !) , Solène NDAMA (FRA) a d'ores et déjà les moyens de réaliser les minimas qualificatifs (6 300 points) pour les mondiaux de Doha (QAT) qui se tiendront du 28 septembre au 6 octobre 2019, d'autant plus que d'après nos calculs son heptathlon type devrait tourner autour des 6 300 points.

 

Solène NDAMA (FRA) a de plus fait du lancer du javelot une priorité estimant que pour être réellement compétitive il lui faudrait réaliser dans le futur au moins 45 mètres dans cette épreuve. Il est donc fort possible qu' à force de travail la française s'approche dès cet été d'une marque à 40 mètres qui élèverait son potentiel absolu à 6 451 points, ce qui resterait toutefois insuffisant pour décrocher une première médaille mondiale à l'heptathlon.

 

On peut donc en conclure qu'une qualification pour l'heptathlon des mondiaux de Doha (QAT) ne sera pas un défi à prendre à la légère pour la médaillée de bronze des derniers championnats d'Europe au pentathlon.

Solène NDAMA (FRA) devrait à ce titre faire sa première apparition à l'Hypomeeting de Götzis (AUT) les 25/26 mai ou au Décastar de Talence (FRA) les 22/23 juin, l'occasion pour elle d'afficher publiquement ses nouvelles ambitions.

 

 

* source IAAF

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Rechercher par Tags