Please reload

Posts Récents

GÖTZIS 2019 (J1) : K. JOHNSON-THOMPSON (GBR) en avance sur son record personnel avec 4 034 points !

May 25, 2019

 

 

 

En l'absence de Nafissatou THIAM (BEL), qui disputera l'heptathlon du Decastar de Talence (FRA) les 22/23 juin, la victoire semblait devoir se jouer entre Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR), Erica BOUGARD (USA) et Carolin SCHÄFER (GER). Cependant le ciel nuageux et les pluies attendues en milieu de journée laissaient présager des performances en deçà des éditions précédentes ... et bien c'était sans compter sur la britannique !

 

 

100 m haies (1/7) : Une américaine peut en cacher une autre ! 

 

Avec un record personnel en 12"80, on s'attendait à ce qu' Erica BOUGARD (USA) vire en tête à l'issue de cette première épreuve mais c'est bien sa compatriote Kendell WILLIAMS qui a dominé ce 100 m haies en remportant la 6ème et dernière série (+1.7) en 12"84, terminant par ailleurs non loin de son record personnel (12"82). Elle devançait ainsi Erica BOUGARD (13"00) et les surprenantes Celeste MUCCI (AUS) et Marthe KOALA (BUR) qui battaient toutes deux leur record personnel avec des temps respectifs de 13"02 et 13"21.

Du côté des prétendantes à la victoire, la bonne opération était réalisée par Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) qui égalait son record personnel (13"29) lors de la 5ème série (+0.9) tandis que Carolin SCHÄFER (GER) limitait la casse avec un temps de 13"24 (pour un record personnel à 13"07) réalisé lors de la dernière série. Le début de l'heptathlon était en revanche plus compliqué pour Laura IKAUNIECE (LAT) qui terminait avant dernière de la 5éme série en 13"46, bien loin de son record personnel (13"04), pour son premier heptathlon disputé depuis 2 ans.

A noter également la belle performance de la nouvelle pépite de l'heptathlon, Maria VICENTE (ESP), qui pulvérisait lors de la 2ème série (+1.7) sa meilleure marque de 31 centièmes pour l'emporter en 13"62. Mention également pour Xénia KRIZSAN (HUN), outsider dans cet heptathlon, qui battait son record personnel en terminant deuxième de la 4ème série (+1.3) en 13"43 soit le même temps qu'Esther TURPIN (FRA) en recherche de confiance.

 

 

 

 

Classement à l'issue de la 1ère épreuve (1/7):

 

1. Kendell WILLIAMS (USA) 1 149 points
2. Erica BOUGARD (USA) 1 124 points
3. Celeste MUCCI (AUS) 1 121 points
4. Marthe KOALA (BUR) 1 093 points
5. Carolin SCHÄFER (GER) 1 089 points
6. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 1 081 points
7. Grit SADEIKO (EST) 1 080 points
8. Adriana RODRIGUEZ (CUB) 1 065 points
9. Chari HAWKINS (USA) 1 063 points
10. Esther TURPIN (FRA) 1 060 points

10. Xénia KRIZSAN (HUN) 1 060 points

 

 

 

Saut en hauteur (2/7) : Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) laisse ses concurrentes à terre

 

Malgré des conditions bien fraiches pour un mois de mai, Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) s'est montrée impériale en remportant l'épreuve de la hauteur grâce à un saut franchi au 1er essai à 1,95 m (1 171 points) qui lui permettait de compter plus de 112 points d'avance au classement général sur Erica BOUGARD (USA), auteure de son côté d'un saut à seulement 1,83 m (1 016 points) soit à 9 cm de moins que son record personnel.

Leader après la première épreuve, Kendell WILLIAMS (USA) assurait quant à elle l'essentiel en passant une barre à 1,80 m (978 points) et restait sur le podium très provisoire.

Déception en revanche pour Carolina SCHÄFER (GER) qui avec un saut à 1,77 m perdait là quelques points précieux sur la britannique dans l'optique de la victoire et même d'un podium final. Nadine BROERSEN (NED), Laura IKAUNIECE (LAT), Géraldine RUCKSTUHL (SUI) et Xénia KRIZSAN (HUN) restaient également bloquées à cette hauteur. Pour cette dernière cette performance pouvait tout de même constituer un motif de satisfaction au regard de son record personnel (1,82 m).

La surprise est finalement venue d'Adriana SULEK (POL) qui battait à deux reprises son record personnel (1,79 m) pour le porter à 1,83 m (1 016 points) remontant ainsi de la 31 ème à la 11ème place au classement général. A noter également la belle performance de la cubaine Adriana RODRIGUEZ, dont le potentiel semble important à seulement 20 ans, et qui égalait son record personnel en franchissant une barre à 1,80 m (978 points). 

Déception en revanche pour Esther TURPIN (FRA) qui devait se contenter d'un saut à seulement 1,65 m (795 points), bien loin de son record personnel (1,79 m). 

La course aux Minimas qualificatifs pour les mondiaux (6 300 points) s'annonçait d'ores et déjà compliqué pour la plupart des athlètes au regard des conditions météorologiques changeantes (pluie attendue).

 

 

 

Classement à l'issue de la 2ème épreuve (2/7):

 

1. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 2 252 points

2. Erica BOUGARD (USA) 2 140 points

3. Kendell WILLIAMS (USA) 2 127 points

4. Adriana RODRIGUEZ (CUB) 2 043 points

5. Carolin SCHÄFER (GER) 2 030 points

6. Niamh EMERSON (GBR) 2 016 points

7. Xénia KRIZSAN (HUN) 2 001 points

8. Laura IKAUNIECE (LAT) 1 997 points
9. Celeste MUCCI (AUS) 1 991 points
10. Nadine BROERSEN (NED) 1 987 points
 

 

 

Lancer du poids (3/7) : BOUGARD (USA) et SCHÄFER (GER) en difficulté.

 

Nadine BROERSEN (NED) remportait sans sourciller et sans surprise finalement l'épreuve du lancer du poids grâce à un premier essai mesuré à 14,76 m (845 points) remontant ainsi de la 10ème à la 3ème place au classement général.

En lançant son poids à 12,95 m (724 points) à seulement 19 cm de son record personnel, Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) ne prenait certes que la 13ème place au classement de cette épreuve mais réalisait paradoxalement la meilleure opération vis à vis de ses poursuivantes directes.

Et pour cause, Erica BOUGARD (USA) coulait complètement avec un meilleur lancer mesuré à seulement 11,90 m (654 points) tandis que Caroline SCHÄFER (GER) passait tout près de la correctionnelle en validant en catastrophe un troisième essai à seulement 13,45 m (757 points) à plus d'un mètre de son record personnel. Ajouté à cela l'abandon de Niamh EMERSON (GBR) et les performances correctes sans plus de la lettonne Laura IKAUNIECE (13,34 m pour un record personnel à 14,03m) et de la cubaine Adrianna RODRIGUEZ (12,85 m pour un record personnel à 13,29 m) et Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) se retrouvait idéalement placée avant le 200 mètres, épreuve sur laquelle elle a l'habitude de briller.

Seule Kendell WILLIAMS (USA) s'accrochait au wagon en validant un dernier essai à 12,87 m (719 points). Au regard de ses records personnels dans les cinq dernières épreuves, L'américaine semblait alors être l'une des rares filles à pouvoir tenir la dragée haute à une Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) des grands jours.

A noter enfin coté français le beau record personnel d'Esther TURPIN (13,60 m) de quoi la remettre en selle dans cet heptathlon.

 

 

 

Classement à l'issue de la 3ème épreuve (3/7):

 

1. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 2 976 points

2. Kendell WILLIAMS (USA) 2 846 points

3. Nadine BROERSEN (NED) 2 832 points

4. Xénia KRIZSAN (HUN) 2 804 points

5. Erica BOUGARD (USA) 2 794 points

6. Carolin SCHÄFER (GER) 2 787 points

7. Annie KUNZ (USA) 2 767 points

8. Adriana RODRIGUEZ (CUB) 2 760 points

9. Sophie WEISSENBERG (GER) 2 753 points

10. Laura IKAUNIECE (LAT) 2 747 points
 

 

 

200 mètres (4/7) : Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) creuse l'écart au classement général

 

Finalement, c'est juste avant la pluie que les séries du 200 mètres s'élançaient et ce pour le plus grand bonheur des heptathlètes (et des spectateurs !).

En remportant l'ultime série (+0.3) en 23"21 (1 058 points), Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) augmentait son avance d'un peu plus de 40 points sur les américaines Kendell WILLIAMS et Erica BOUGARD respectivement 2ème et 3ème de cette même série en 23"65 et 23"69. Mieux encore, la britannique comptait désormais 17 points d'avance sur son record personnel (6 759 points) malgré des conditions météorologiques plus que moyennes ! 

En dépit d'un temps plutôt décevant en 24"03 (pour un record personnel en 23"27) soit 978 points, Carolin SCHÄFER (GER) grappillait deux places au classement général à l'issue de la première journée et conservait toutes ses chances pour monter sur le podium final.

En signant un nouveau record personnel en 24"46 (937 points), Xénia KRIZSAN (HUN) se plaçait quant à elle, sans faire de bruit, à la cinquième place du classement général avec tout de même 48 points d'avance sur son record personnel (6 390 points).

 

 

 

 

TOP 15 à l'issue de la première journée (4/7):

 

1. Katarina JOHNSON-THOMPSON (GBR) 4 034 points

2. Kendell WILLIAMS (USA) 3 857 points

3. Erica BOUGARD (USA) 3 809 points

4. Carolin SCHÄFER (GER) 3 765 points

5. Xénia KRIZSAN (HUN) 3 741 points

6. Nadine BROERSEN (NED) 3 723 points

7. Annie KUNZ (USA) 3 722 points

8. Laura IKAUNIECE (LAT) 3 710 points

9. Sophie WEISSENBERG (GER) 3 709 points

10. Adriana RODRIGUEZ (CUB) 3 694 points

11. Adrianna SULEK (POL) 3 658 points 

12. Marthe KOALA (BUR) 3 620 points

13. Grit SADEIKO (EST) 3 611 points

14. Daryna SLOBODA (UKR) 3 605 points

15. Géraldine RUCKSTUHL (SUI) 3 599 points

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Rechercher par Tags