Please reload

Posts Récents

Ivona DADIC (AUT) réalise 6 419 points sous la pluie.

September 6, 2020

 

 

Ivona DADIC (AUT) qui s'était brillamment fait remarquer il y a un mois en réalisant un heptathlon à 6 235 points en une heure à Amstetten (AUT) avait à coeur de s'emparer, lors du meeting de Götzis (AUT) disputé le week-end dernier en très petit comité, de la tête des bilans mondiaux dominés par Alina SHUKH (UKR) avec 6 386 points.

Alors qu'il y a deux semaines Carolin SCHÄFER (GER) avait échoué dans cette quête avec un total de 6 319 points réalisés à Vaterstetten (GER), Ivona DADIC (AUT) semblait logiquement pouvoir s'emparer de la meilleure performance mondiale de l'année au regard de son état de forme actuel.

Mais tout n'a pas été si simple pour l'autrichienne qui, dans des conditions météorologiques difficiles, réalisait une première journée (13"57 sur 100 m haies - 1,78 m à la hauteur - 14,58 m au poids - 24"21 sur 200 m soit 3 787 points) inférieure à celle de son heptathlon disputé en 1 heure (13"64 - 1,80 m - 14,84 m - 24"32 soit 3 808 points).

Par la suite Ivona DADIC (AUT) faisait la différence au saut en longueur (6,25 m contre 5,74 m il y a un mois) avant d'assurer au lancer du javelot (47,93 m) et sur le 800 m (2'15"57) dans un meeting sans adversité. L'autrichienne terminait son heptathlon avec 6 419 points, un total loin de son record personnel (6 552 points réalisés en 2018 lors des championnats d'Europe de Berlin) mais suffisant pour s'emparer de la meilleure performance mondiale de l'année.

Ivona DADIC (AUT) déclarait dans la foulée être capable de réaliser, dans de meilleures conditions, un total de 6 650 points qui lui permettrait de reprendre le record d'Autriche (6 591 points) à la médaillée des mondiaux de Doha (QAT), Verena PREINER (AUT).

La saison de l'autrichienne semblait donc loin d'être terminée ...

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives