Célia PERRON, championne de France du pentathlon avec 4 434 points !




Il y a un mois, Célia PERRON avait surpris tout le monde en terminant meilleure française du meeting X-ATHLETICS remporté par Noor VIDTS (BEL). Elle avait alors devancé Solène NDAMA et Annaelle NYABEU DJAPA qu'elle retrouvait aujourd'hui à Miramas pour le titre national.


Le 60 m haies, première épreuve de la journée, était logiquement dominé par Solène NDAMA qui remportait la série principale en 8"14 (1 098 points) devant Annaelle NYABEU DJAPA qui réalisait sa meilleure performance de la saison en 8"35 (1 050 points) et Célia PERRON créditée d'un chrono en 8"36 (1 048 points) soit tout simplement un nouveau record personnel battu de 7 centièmes. Diane MARIE-HARDY battait son record personnel avec la même marge dans la 2ème série avec une victoire en 8"57 (1 002 points).


La blessure au genou gauche de Solène NDAMA lors de son premier essai à 1,69 m et la performance en retrait d'Annaelle NYABEU DJAPA à cette même hauteur (842 points) semblait laisser le champ libre à Célia PERRON qui en franchissant une barre à 1,78 m (953 points) au premier essai prenait déjà une option importante sur le titre.

Mais c'était sans compter sur Diane MARIE-HARDY qui signait un nouveau record personnel indoor en franchissant cette même barre à 1,69 m et comptait désormais 97 points d'avance son record personnel au pentathlon (4 319 points).


L'épreuve du lancer du poids voyait Célia PERRON battre dès son premier essai son record personnel avec un lancer à 11,77 m (646 points). Elle reculait néanmoins à la 3ème place au classement général à 44 points de la leader provisoire Annaelle NYABEU DJAPA qui avec un lancer à 13,71 m (779 points) comptait désormais 20 points d'avance au classement général sur Diane MARIE-HARDY vainqueur de cette 3ème épreuve grâce à un dernier essai validé à 13,77 m (779 points). Celle-ci battait au passage son 3ème record personnel en 3 épreuves et comptait ainsi 159 points d'avance sur son record personnel au pentathlon (4 319 points).


Après 3 épreuves, le titre semblait donc devoir se jouer entre ces 3 filles avec un avantage certain pour Diane MARIE-HARDY en général supersonique sur 800 mètres.

Cette impression était confirmée à l'issue du saut en longueur, quatrième épreuve de la journée durant laquelle aucune athlète ne faisait la différence. Celle-ci était en effet remportée par Célia PERRON avec un saut à 5,99 m (846 points) devant Diane Marie-HARDY 5,96 m (837 points) et Annaelle NYABEU DJAPA 5,95 m (834 points).

De fait, même si Annaelle NYABEU DJAPA (3 501 points) devançait toujours au classement Célia PERRON (3 493 points) et Diane MARIE-HARDY ( 3 460 points), elle ne possédait en réalité qu'environ une demi-seconde et 4 secondes de marge sur ses adversaires du jour avant le 800 mètres, ultime épreuve du pentathlon.

Or, avec des records personnels respectifs sur 800 mètres s'élevant à 2'19"76 (827 points), 2'13"69 (911 points) et 2'08"04 (993 points), Diane MARIE-HARDY semblait la mieux armée pour triompher dans ce pentathlon.


Et pourtant, cette dernière ne parvenait pas à semer Célia PERRON qui la déposait dans la dernière ligne droite pour s'imposer en 2'11"65 ( 941 points), nouveau record personnel à la clef.

Annaelle NYABEU DJAPA profitait du train de folie emmené par Diane MARIE-HARDY finalement deuxième en 2'13"09 (920 points) pour battre également son record personnel en 2'19"07 (836 points).


Célia PERRON devenait donc pour la première fois de sa carrière championne de France du pentathlon avec un total de 4 434 points (ancien record personnel : 4 367 points) succédant ainsi à Annaelle NYABEU DJAPA cette fois-ci médaillée de bronze de cette compétition avec 4 337 points.

Diane MARIE-HARDY battait également son record personnel avec un total de 4 380 points (ancien record personnel : 4 319 points) et s'emparait du titre honorifique de vice-championne de France.


Forte de cette performance, Célia PERRON pouvait espérer obtenir de l'Association Européenne d'Athlétisme (AEA) une invitation pour les championnats d'Europe en salle qui se dérouleront à Toruń (POL) du 4 au 7 mars .... à suivre donc.



Classement final :




Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags